Programme de la conférence

Session
O1-D: Session Orale JNCO #1
Heure:
Mardi, 06.07.2021:
8:30 - 10:30

Salle: Salle Musigny Pommard

Matériaux


Présentations
8:30 - 8:43

ELABORATION D'UN NIOBATE DE TERRES RARES SOUS FORME DE CERAMIQUES OPTIQUES.

V. JUBERA1, S. GUENE-GIRARD1, L. VIERS2, R. BOULESTEIX2, A. MAITRE2, J. M. HEINTZ1

1Université de Bordeaux, Bordeaux INP, ICMCB CNRS; 2Université de Limoges, IRCER CNRS

Les céramiques transparentes sont devenues une alternative à l’utilisation de monocristaux en tant que milieux amplificateurs. La mise en forme de ces objets requiert certains critères auxquels doit répondre le composé à fritter. Nous exposerons les premiers résultats de caractérisations et mise en forme obtenus sur un niobate dopés terre rare.



8:43 - 8:56

ÉLABORATION DE VITROCERAMIQUES LUMINESCENTES POUR L’INFRAROUGE PAR INCORPORATION DE PARTICULES CRISTALLISEES NIOBATES DANS DES VERRES DE TELLURITE ET DE SULFURE.

J. COURTOIS

ICMCB, France

Les vitrocéramiques sont réalisées à partir du mélange verre-particules par fusion traditionnelle ou par frittage SPS. Les challenges sont d’assurer la survie des particules et leur bonne dispersion au sein du verre. Plusieurs paramètres ont été étudiés. La spectroscopie de luminescence est utilisée pour connaître l’environnement de la terre rare.



8:56 - 9:09

RUBIS, ALUMINE, CORINDON, SAPPHIR PLUSIEURS MILLENAIRES AU SERVICE DES REVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES ET SCIENTIFIQUES

S. MARGUERON

FEMTO-ST, France

Cette présentation propose une revue des découvertes autour de l’oxyde d’aluminium sous toutes ses formes, et, notamment sur son implication sur les découvertes scientifiques au cours des XIX, XX et XXIème siècles.



9:09 - 9:22

DEVELOPMENT OF PERFORMING SAPPHIRE OPTICS FOR GRAVITATIONAL WAVE DETECTION

T. AVENTIN1, D. FOREST2, O. BENAMARA1, N. GUTIERREZ2, J. DEGALLAIX2, G. CAGNOLI1, K. LEBBOU1

1Institut Lumière Matière, UMR5306 Université Lyon1-CNRS, Université de Lyon,69622, Villeurbanne Cedex, France.; 2Univ. Lyon, Univ. Claude Bernard Lyon 1, CNRS/IN2P3, LMA, IP2I Lyon, UMR 5822, F-69622, Villeurbanne, France

The optical absorption at a wavelength of 1064 nm of sapphire bulks is being investigated in order to understand its origin. The final goal is to achieve the growth of large sapphire substrate for use as mirrors in cryogenic gravitational wave detectors.



9:22 - 9:35

EPITAXIAL KNBO3 FILMS GROWN BY PULSED INJECTION MOCVD

I. LABBAVEETTIL1, N. PEDDAGOPU2, M. OUBAHAZ1, S. MARGUERON1, J.-M. DECAMS3, V. ASTIE3, G. MALANDRINO2, A. BARTASYTE1

1Institut FEMTO-ST, Université de Bourgogne Franche-Comté, 25030 Besançon, France; 2Dipartimento di Scienze Chimiche, Universita' Catania, and INSTM UdR Catania, , I-95125 Catania, Italy; 3Annealsys, 34000 Montpellier, France

The issues of the limited volatility of K precursors, available in the industry, in the synthesis of KNbO3 films by means of metal-organic chemical vapor deposition, have been addressed by using the advanced K4(hfa)4tetraglyme precursor. The epitaxial growth of KNbO3 films with controlled K stoichiometry has been demonstrated on different substrates.



9:35 - 9:48

EPITAXIE DE VAN DER WAALS DE COMPOSANTS III-N (LED, CELLULE PV, CAPTEURS) SUR COUCHES ULTRA-FINES DE 2D H-BN POUR L’OPTIQUE FLEXIBLE ET L’INTÉGRATION SUR SILICIUM.

J. P. SALVESTRINI

Georgia Tech Lorraine, France

L'intégration hétérogène de composants sur une plate-forme commune nécessite la séparation et le transfert des couches fonctionnelles libérées de leur substrat de croissance. Les techniques de libération mécanique et de transfert de dispositifs III-N (LED par exemple) à l'échelle du wafer et basées sur l'utilisation du 2D h-BN seront présentées.



9:48 - 10:01

CROISSANC DE FIBRES DE MÉTABORATE DE BARYUM PAR MICRO-PULLING DOWN POUR LA CONVERSION DE FRÉQUENCE VUV

N. FERDI, A. MAILLARD, M. COCHEZ, R. MAILLARD

université lorraine, France

Nous présentons des fibres cristallines de β-BBO de longueurs centimétriques élaborées directement à partir d’un bain pur de BBO en surfusion par la technique de µ-PD. Lors de la croissance, nous réalisons des mesures de gradient thermique et nous étudions l'influence de l'orientation du germe et la géométrie du capillaire sur la qualité des fibres



10:01 - 10:14

ELABORATION ET CARACTERISATION DE CERAMIQUES TRANSPARENTES A STRUCTURE CRISTALLINE ANISOTROPE POUR APPLICATIONS OPTIQUES

R. BOULESTEIX1, A. MAITRE1, M. VANDENHENDE1, P. MUNSCH2, S. LE FLOCH3, T. GAUDISSON3, Y. LE GODEC4

1IRCER, Université de Limoges, UMR CNRS 7315, F-87000 Limoges, France; 2IRAP, Université Paul Sabatier – Toulouse III, UMR CNRS 5277, F-31028 Toulouse, France; 3ILM, Université Claude Bernard Lyon 1, UMR CNRS 5306, 10 rue Ada Byron, 69622 Villeurbanne cedex, France; 4IMPMC, Sorbonne Université, UPMC, UMR CNRS 75090, 4, Place Jussieu, 75005 Paris, France

Le procédé de frittage par SPS-VHP (Spark Plasma Sintering à très haute pression) est décrit ainsi que les propriétés optiques et mécaniques de céramiques transparentes d’alumine nanostructurées obtenues par cette méthode à une température de 900°C pendant 6 min sous une pression de 1,2 GPa.



10:14 - 10:27

PROPRIETES OPTIQUES DE NANOBATONNETS D’OXYDES PLASMONIQUES POUR DES VITRAGES INTELLIGENTS

F. LOCHON1, C. CLERET DE LANGAVANT2, Y. CHEREF2, T. GACOIN2, O. MONDAIN-MONVAL1, J. KIM2, A. BARON1

1Univ. Bordeaux, CNRS, Centre de Recherche Paul Pascal, UMR5031, 33600 Pessac, France; 2Laboratoire de Physique de la Matière Condensée, CNRS, École Polytechnique, Institut Polytechnique de Paris, Palaiseau, France.

Le contrôle des propriétés optiques de nanobâtonnets d’oxyde plasmonique permet le développement d'absorbeurs infra-rouges. L’étude théorique de la géométrie de tels cristaux uniaxes permet d’optimiser l’absorption dans l’IR et de limiter leur diffusion dans le visible. Il est possible d'adapter la réponse optique pour des vitrages intelligents.