Programme de la conférence

Vue d’ensemble et détails des sessions pour cette conférence. Veuillez sélectionner une date ou un lieu afin d’afficher uniquement les sessions correspondant à cette date ou à ce lieu. Cliquez sur une des sessions pour obtenir des détails sur celle-ci (avec résumés et téléchargement si disponibles).

 
Filtrer par track ou type de session 
Seulement les sessions à une date/un horaire précis(e) 
 
 
Vue d’ensemble des sessions
Date: Vendredi, 09.07.2021
8:30 - 10:00O8-A: Session Orale Biophotonique #2
Salle: Salle Givry Savigny
 
8:30 - 8:45

MICROSCOPIE MULTIPHOTON A FEUILLE DE LUMIERE OPTIMISEE POUR L’IMAGERIE RAPIDE ET IN VIVO

V. MAIOLI, A. BONIFACE, P. MAHOU, J. FERRER ORTAS, L. ABDELADIM, E. BEAUREPAIRE, W. SUPATTO

Ecole Polytechnique, France

Nous proposons une approche expérimentale systématique pour quantifier les photo-dommages en microscopie multiphoton à feuille de lumière. Grâce à l’imagerie in vivo du coeur d’embryons de poisson-zèbres, nous démontrons une amélioration du signal d’un ordre de grandeur tout en limitant les photo-dommages en ajustant le taux de répétition du laser.



8:45 - 9:00

CIBLAGE OPTIQUE ULTRA-RAPIDE POUR LE CONTROLE PRECIS DE RESEAUX NEURONAUX

C. TELLIEZ, G. FAINI, C. MOLINIER, C. TOURAIN, B. C. FORGET, E. RONZITTI, V. EMILIANI

Insitut de la Vision - CNRS UMR7210 - Sorbonne Université, France

Nous proposons une nouvelle méthode de ciblage optique séquentiel ultra-rapide (FLiT), qui permet le contrôle de cellules neuronales distinctes avec une résolution sub-milliseconde sans précédent et une augmentation du nombre de cellules stimulées, tout en minimisant l’effet thermique de la stimulation.



9:00 - 9:15

IMAGERIE MICROSCOPIQUE DE VISCOSITE PAR HOLOGRAPHIE HETERODYNE DE NANO-BATONNETS EN ROTATION

C. GENTNER1, R. KUSZELEWICZ1, P. BERTO1,2, J.-F. BERRET3, G. TESSIER1

1Institut de la Vision, Sorbonne Université, France; 2Université Paris-Descartes, France; 3Laboratoire MSC, Université Paris-Diderot, France

La rotation de nanoparticules en suspension dans un milieu est directement influencée par la viscosité locale. Dans le cas de particules asymétriques, la diffusion de la lumière est anisotrope. En analysant le spectre de ces fluctuations d’intensité diffusée par holographie hétérodyne, nous reconstruisons une image de viscosité de haute résolution.



9:15 - 9:30

RIM-TIRF: UN MICROSCOPE SUPER-RÉSOLU EN RÉFLEXION TOTALE À ÉCLAIREMENT ALÉATOIRE.

K. AFFANNOUKOUE1, S. LABOUESSE2, G. MAIRE1, M. ALLAIN1, J. IDIER3, T. MANGEAT4, A. SENTENAC1

1Institut Fresnel, Marseille; 2IBDM, Marseille; 3LS2N, Nantes; 4CBI Toulouse

En éclairant l’échantillon avec des speckles aléatoires et en utilisant un traitement statistique des images, on peut doubler le pouvoir résolvant d’un microscope de fluorescencetout en conservant une grande facilité d’utilisation. Cette approche, adaptée à la configuration de réflexion totale, permet d’améliorer grandement les images TIRF.



9:30 - 9:45

MICROSCOPIE ET ENDOSCOPIE RAMAN COHERENTE

H. RIGNEAULT

Institut Fresnel, France

Nous présenterons les dernières avancées en microscopie et endoscopie Raman cohérente permettant d’imager des liaisons chimiques sans avoir recours à aucun marqueur. Nous présenterons quelques exemples d’applications en biologie et en bio-médical ou le Raman cohérent apporte un réel gain par rapport aux techniques existantes.



9:45 - 10:00

MICROSCOPIE BIPHOTONIQUE PAR COMBINAISON D'ILLUMINATION À BALAYAGE ET PARALLÈLE

M. HAMDANI, V. EMILIANI, B. FORGET, D. TANESE

Sorbonne Université, INSERM, CNRS, Institut de la Vision, F-75012 Paris, France

La visualisation en 3D et en temps réel de structures neuronales est un objectif essentiel. Nous présentons ici une approche d’imagerie multiphotonique qui combine une illumination à balayage avec des PSF étendues axialement, à une illumination parallèle par modulation de front d’onde, afin d’améliorer signal et contraste en imagerie volumétrique.

 
8:30 - 10:00O8-B: Session Orale JNOG #6 - Effets non linéaires en optique guidée
Salle: Amphithéâtre Romanée-Conti
 
8:30 - 8:45

GLISSEMENT DE FRÉQUENCE DE SOLITONS DANS L’INFRAROUGE MOYEN À PARTIR D’IMPULSIONS DE FAIBLE ÉNERGIE

M. ROCHETTE1, I. ALAMGIR1, M. H. MOBAROK SHAMIM1, W. CORRER2, Y. MESSADDEQ2

1Université McGill, Canada; 2Université Laval, Canada

Nous présentons un système tout-fibre de conversion en longueur d’onde par glissement de fréquence de solitons. Le système génère des impulsions jusqu’à 62 fs accordables sur la plage de longueurs d’ondes de 2.047-2.667 mm à partir d’impulsions avec une énergie <64 pJ à une longueur d’onde de 1.938 mm produites par un laser à fibre commercial.



8:45 - 9:00

GUIDES RIDGES MULTIMODES EN LINBO3 NONDOPE POUR LA GENERATION DE SECOND HARMONIQUE HAUTE PUISSANCE

M. CHAUVET1, V. PECHEUR1, H. PORTE2, J. HAUDEN2, F. BASSIGNOT3, M. DEROH1

1Femto-ST, France; 2iXblue Photonics; 3Femto-engineering

Nous présentons les performances de guides d'onde en LiNbO3 périodiquement inversés taillés en arête pour la génération de second harmonique (SHG) en régime continu. La génération aux longueurs d'onde télécoms de plus de 1 W sur le mode fondamental avec une efficacité de conversion de 56% est obtenue dans un guide fortement multimode.



9:00 - 9:15

RECENT ADVANCES IN ULTRA-LOW NOISE COHERENT SUPERCONTINUUM GENERATION

E. GENIER1,2, P. BOWEN1, P. MOSELUND1, O. BANG3, J. M. DUDLEY2, T. SYLVESTRE2

1NKT Photonics A/S, Blokken 84, DK-3460, Birkerød, Denmark; 2Institut FEMTO-ST CNRS, Université Bourgogne Franche-Comté, France; 3DTU Fotonik, Department of Photonics Engineering, Technical University of Denmark, Lyngby

We review our recent works on coherent supercontinuum generation in all-normal dispersion photonic crystal fibers. These new broadband fiber sources could find important applications in biomedical imaging, optical spectroscopy, and metrology, where the signal-to-noise ratio is essential.



9:15 - 9:30

SOLITONS À AILES RÉTRACTABLES

P. TCHOFO-DINDA1, A. MALFONDET1, A. PARRIAUX2, K. KRUPA1, G. MILLOT1

1Université de Bourgogne Franche-Comté, 21078 Dijon, France; 2Institute of Physical Chemistry,Academy of Sciences, ul. Kasprzaka 44/52, Warsaw, Poland

Nous dévoilons une nouvelle famille de solitons, qui se distingue par son profil temporel constitué d’un corps central et deux lobes latéraux rétractables, et par son mécanisme d’interaction unique car ses deux lobes latéraux servent de points d’arrimage pour d’autres solitons, favorisant ainsi la formation de molécules et condensats de solitons.



9:30 - 9:45

GENERATION DE SUPERCONTINUUM SUR DEUX OCTAVES DANS LE MOYEN-IR A BASE DE GUIDES D’ONDE SIGE

M. MONTESINOS-BALLESTER1, C. LAFFORGUE1, J. FRIGERIO2, A. BALLABIO2, N. KOOMPAI1, X. LE ROUX1, E. HERTZ1, J. R. COUDEVYLLE1, A. BARZAGHI2, C. ALONSO-RAMOS1, L. VIVIEN1, G. ISELLA2, D. MARRIS-MORINI1

1Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies, Université Paris-Saclay, CNRS, 91120 Palaiseau, France; 22L-NESS, Dipartimento di Fisica, Politecnico di Milano, Polo di Como, Via Anzani 42, 22100 Como, Italy

La génération de surpercontinuum à 2 octaves est démontrée expérimentalement dans la gamme de l'infrarouge moyen, pour des longueurs d’onde de 3 à 13 µm (plus de 2500 cm-1). Une adaptation de la dispersion ainsi que de faibles pertes de propagation sont obtenues grâce aux propriétés uniques des guides d'ondes SiGe à gradient d'indice.



9:45 - 10:00

MULTIPLEX-CARS AUTO-RÉFÉRENCÉ UTILISANT UNE CASCADE D’AUTOFOCALISATIONS X(3) DANS UN CRISTAL ND : YAG

S. WEHBI1,2, T. MANSURYAN1, M. FABERT1, A. TONELLO1, S. VERGNOLE2, S. WABNITZ3

1Université de Limoges, XLIM, UMR CNRS 7252, 123 Avenue A. Thomas, 87060 Limoges, France; 2ALPhANOV, Centre technologique Optique et Lasers, Institut d'optique d'Aquitaine, Rue François Mitterrand, 33 400 Talence, France; 3DIET, Sapienza University of Rome Via Eudossiana 18, 00184 Rome, Italy

Nous présentons une expérience de CARS large bande auto-référencée grâce à la génération d’un supercontinuum dans un Nd:YAG. L’élargissement spectral est obtenu par des impulsions de 3ps à 1030nm sous l’effet d’une cascade d’autofocalisations non-linéaires du troisième ordre. Les analyses spectrales sont réalisées sur l'acétone et le polystyrène.

 
8:30 - 10:00O8-C: Session Orale COLOQ #4
Salle: Salle Morey-St-Denis

Photonique et Dynamique Optique Non Linéaires

 
8:30 - 9:10

SIGE PHOTONIC CIRCUITS FOR MID-IR WAVELENGTH RANGE

D. MARRIS-MORINI1,2

1Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies, CNRS, Univ. Paris-Sud, Université Paris-Saclay, 91 120 Palaiseau, France; 2L-NESS, Dipartimento di Fisica, Politecnico di Milano, Polo di Como, Via Anzani 42, 22100 Como, Italy

Ge-rich SiGe photonic circuits have been used to demonstrate a whole set of devices operating in a wide spectral range in the mid-IR. 2 octaves-supercontinuum generation was demonstrated on chip up to 13 µm, as well as optical modulation up to 11 microns wavelength.



9:10 - 9:35

INHIBITED-COUPLING HOLLOW-CORE FIBERS : NEW HORIZONS

F. GEROME1,2, J. OSORIO1, F. AMRANI1,2, B. DEBORD1,2, F. BENABID1,2

1GPPMM Group, XLIM Institute, CNRS UMR 7252, University of Limoges, Limoges, Fra; 2GLOphotonics, 123 Avenue Albert Thomas, Limoges, France

This communication will review our recent developments in inhibited-coupling hollow-core fibers, ranging from understanding the optical guiding mechanism to new state-of-the-art performances. These results are expected to have strong impacts in a new landscape of research and technology.



9:35 - 10:00

FLUIDS OF LIGHT IN A NONLINEAR CRYSTAL: FROM SUPERFLUIDITY TO TURBULENCE

A. ELOY, O. BOUGHDAD, M. ALBERT, P.-E. LARRE, F. MORTESSAGNE, M. BELLEC, C. MICHEL

Université Côte d'Azur, INPHYNI, France

In this talk, I will review the concept of fluids of light. I will focus on paraxial fluids of light, and present the experimental results we obtained in a photorefractive crystal, such as the observation of the superfluid transition and the appearance of quantum turbulence through the generation of vortex pairs.

 
8:30 - 10:00O8-D: Session Orale JNCO #5
Salle: Salle Musigny Pommard

Optique cristalline, optique non lineaire & autres propriétés

 
8:30 - 8:43

PREMIERE EVALUATION DES PROPRIETES OPTIQUES LINEAIRES ET NON LINEAIRES DU CRISTAL UNIAXE ALPHA-GEO2

T. REMARK1, P. SEGONDS1, A. PEÑA1, B. MENAERT1, J. DEBRAY1, C. PUJOL2, B. BOULANGER1

1Univ. Grenoble Alpes, CNRS, Grenoble INP, Institut Néel, F-38000 Grenoble, France; 2Univ Rovira & Virgili, Dept Quim Fis & Inorgan Fis & Cristallog Mat & Na, EMaS, Campus Sescelades, E-43007 Tarragona, Spain

Nous présentons les spectres de transmission en lumière polarisée, les seuils de dommage optique et les mesures directes des angles d’accord de phase de somme de fréquences du cristal uniaxe α-GeO2.



8:43 - 8:56

DIFFUSION DE SHG, THG, SOMME DE FRÉQUENCES ET MÉLANGES À 4 ONDES À PARTIR DE SUSPENSIONS DE NANOPARTICULES HARMONIQUES

K. BREDILLET, V. MULTIAN, F. RIPORTO, Y. MUGNIER, S. BEAUQUIS, R. LE DANTEC

Université Savoie Mont Blanc - Laboratoire SYMME, France

Nous avons développé un banc expérimental de diffusion optique non linéaire basé sur l'utilisation simultanée de deux sources lasers femtosecondes. En les couplant et les synchronisant, nous avons détecté jusqu'à 7 signaux non linéaires distincts, induits par des processus de génération d'harmoniques, de somme de fréquences et mélanges à 4 ondes.



8:56 - 9:09

OSCILLATION PARAMETRIQUE OPTIQUE MULTI-RESONANTE DANS LES CRISTAUX PHOTONIQUES NON LINEAIRES DE LITAO3 SANS CAVITE EXTERNE

S. MOHAND OUSAID1, K.-H. CHANG1,2, M. CHAKAROUN1, L.-H. PENG2, A. BOUDRIOUA1

1Université Sorbone Paris Nord (ex. Paris 13), France; 2National Taiwan University, Taiwan

Nous rapportons la démonstration d’une oscillation paramétrique optique (OPO), multi-resonante sans cavité externe, à base de cristaux photoniques non linéaires de LiTaO3 en 1D et 2D. Les facettes hautement polies des échantillons agissent comme des miroirs à cavité Fabry-Pérot permettant de construire une OPO co-propagative multi-longueurs d’onde



9:09 - 9:22

GUIDES D’ONDE EN ARETE DANS POUR LA GENERATION DE TIERCE HARMONIQUE

A. VERNAY1, V. BOUTOU1, C. FELIX1, D. JEGOUSO1, F. BASSIGNOT2, M. CHAUVET3, B. BOULANGER1

1NEEL, France; 2Femto-Engineering; 3FEMTO-ST

La génération de troisième harmonique a été réalisée dans un guide d'onde en arête de KTiOPO4. Les prédictions théoriques sont comparées aux expériences. D’excellents accords sont obtenus à la fois pour les longueurs d'onde d’accord de phase et l'intensité du troisième harmonique.



9:22 - 9:35

CHIRALITY: A KEY TO OPEN ONE OF THE FUNDAMENTAL LOCKS OF PHOTONIC INTEGRATED CIRCUITS

H. SAHIB1, A. BENSALAH-LEDOUX1, A. GASSENQ1, L. GUY2, B. BAGUENARD1, S. GUY1

1Institut Lumière Matière, UMR CNRS 5306 ; Universitéde Lyon,CNRS-Université-Lyon 1, 69622 Villeurbanne Cedex, France; 2Laboratoire de Chimie; Ecole Normale Supérieure de Lyon, 46 Allée d’Italie,69364 Lyon, France

We present our work to produce optical guided eigen polarizations other than the famous TE/TM ones by means of chiral materials. By simple techniques, we successfully realize channel optical waveguides on silicon wafers. We show how the combination of chirality and low modal birefringence allows propagating any polarization from linear to circular.



9:35 - 9:48

CAPTEURS DE GAZ PAR SPECTROSCOPIE PHOTOACOUSTIQUE À BASE DE MICRORÉSONATEURS EN QUARTZ OPTIMISÉS

M. DUQUESNOY1,2, G. AOUST2, J.-M. MELKONIAN1, R. LEVY1, M. RAYBAUT1, A. GODARD1

1DPHY, ONERA, Université Paris-Saclay, F-91123 Palaiseau, France; 2Mirsense, Nanno-INNOV, building 863, 8 Avenue de la Vauve, 91120 Palaiseau, France

Nous présentons nos derniers développements de capteurs de gaz photoacoustiques basés sur des microrésonateurs en quartz optimisés, associés à de nouveaux résonateurs acoustiques radiaux et des méthodes de traitements de signal originales.



9:48 - 10:01

FAISCEAUX VECTORIELS DE FORMES COMPLEXES PAR DIFFRACTION CONIQUE EN CASCADE

M. W. IQBAL, N. MARSAL, G. MONTEMEZZANI

Université de Lorraine, CentraleSupélec, LMOPS, 57000 Metz, France

We show that conical diffraction in biaxial crystals is not limited to structures with circular symmetry (base of a cone). The cascading of two biaxial crystals with an intermediate manipulation in the space of the wave vectors makes it possible to obtain vector beams with very complex geometry. The experimental results are theoretically confirmed.

 
8:30 - 10:00O8-E: Session Orale Horizons #5
Salle: Salle Santenay Chablis
 
8:30 - 9:30

COUPLER PHOTONS & ÉLECTRONS. LA MICROSCOPIE ÉLECTRONIQUE, UN OUTIL POUR L’OPTIQUE CHAMP PROCHE

L. DOUILLARD

CEA IRAMIS / SPEC, France

L’exploitation du couplage photon électron autorise une approche multidimensionnelle des phénomènes d’optique champ proche à basses échelles (spatiale, temporelle, spectrale). Ce séminaire a pour objet de dresser un panorama synthétique des techniques de microscopies électroniques mises en œuvre comme outils d’investigation du champ proche optique.



9:30 - 10:00

NANOOPTICS IN THE TRANSMISSION ELECTRON MICROSCOPE

M. KOCIAK, N. BONNET, Y. AUAUD, A. LAU, X. LI, M. TENCE, J.-D. BLAZIT, L. TIZEI, O. STÉPHAN

CNRS, France

In this talk, I will present the use of free electron beams to perform optical spectroscopy at the nanometer scale. I will focus on recent advances in electron energy loss spectroscopy in the infra-red for 3D surface phonons polaritons mapping, and on cathodoluminescence for the nanoscale study of transition metal-dichalcogenide mono-layers.

 
10:30 - 11:00Pause-café & exposition OPTIQUE
10:30 - 12:30PL-04: Session Plénière #4
Salle: Amphithéâtre Romanée-Conti
 
10:30 - 11:10

L’OPTIQUE ET L’ELECTRODYNAMIQUE DES CORPS EN MOUVEMENT : POSSIBILITE D’UN ENSEIGNEMENT DE LA RELATIVITE PAR LES TL DE 1895

C. BRACCO

Observatoire de Paris, Université Côte d'Azur

La relativité (1905) est associée aux transformations introduites par Lorentz en 1904 pour l’étude de l’électrodynamique des corps en mouvement. L’histoire semble avoir oublié celles, plus élémentaires, de 1895 (ordre V/c). Pourtant, elles permettent, rétrospectivement, d’obtenir tous les résultats de la relativité restreinte, jusqu’à la déflexion des rayons lumineux en relativité générale !



11:10 - 11:50

COMPOSANTS OPTIQUES NONLINEAIRES HYBRIDES SUR PUCE : AU DELA DE LA PHOTONIQUE SILICIUM

C. MONAT

Institut des Nanotechnologies de Lyon, France

Malgré les avancées remarquables permises par la photonique silicium ces dernières décennies, ce matériau présente des limitations pour la réalisation de certaines fonctions sur puce, comme les fonction nonlinéaires. Je discuterai ici des stratégies pour aller au-delà, et en particulier de l’opportunité offerte par les matériaux 2D pour la photonique intégrée nonlinéaire.



11:50 - 12:30

LES ONDES DE RESPIRATION "BREATHERS" EN OPTIQUE NON-LINÉAIRE

B. KIBLER

Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne, France

Cette contribution passe en revue les recherches, à la fois fondamentales et appliquées, sur les ondes de respiration liées à l’équation de Schrödinger non-linéaire, appelées communément "breathers". Ces structures instables ont été observées et étudiées de manière approfondie dans de nombreux domaines de la physique des ondes, notamment en optique et en hydrodynamique durant la dernière décennie.

 
12:30 - 13:00Clôture du congrès
Salle: Amphithéâtre Romanée-Conti